Ce nouveau forum de PEM a été construit après archivage des précédentes publications qui s'étaient désorganisées dans l'ancien support.
Visites

 43868 visiteurs

 1 visiteur en ligne


La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
La violence conjugale - La violence conjugale


actif  Sujet n° 26  L’absence d’études sur les hommes

le 30/09/2009 @ 21:14
par Hommes_libres

Anonyme

1 message


Il n’est pas acceptable que rien n’ait été fait pour examiner la situation des hommes violentés. Ils sont tout simplement évacués.

Il existe pourtant une étude, parue dans une enquête fédérale sur le bien-être de la famille. Pourquoi a-t-elle été écartée? En voici les chiffres:

“ 8% des femmes et 7 % des hommes reconnaissent bousculer, pousser ou secouer leur partenaire sous l’effet de la colère. 1,6 % des femmes comme des hommes disent frapper leur partenaire, que ce soit à coups de pied ou de poing ; 0,6 % des femmes et 0,7 % des hommes admettent régulièrement rouer de coups leur partenaire, le maltraiter avec des objets voire l’étrangler. En ce qui concerne la violence psychique, 9 % des femmes contre 5 % des hommes déclarent menacer leur partenaire ; 11 % des femmes contre 5 % des hommes avouent rabaisser volontairement leur partenaire en le dénigrant, en le vexant ou en trahissant sa confiance ; 1 % des femmes et 2 % des hommes endommagent ou détruisent, dans un conflit, des objets auxquels le partenaire tient particulièrement.”

Les statistiques du Canada, très élaborées et prenant en compte de nombreux paramètres et études, montrent que les hommes sont autant victimes que les femmes. Les hommes libres - Tribune de Genève

...

Violence conjugale:

Le rapport tendancieux validé par le Conseil Fédéral
Diffusé en 2009, le rapport sur la violence conjugale réalisé par le Bureau Fédéral de l’Egalité sert désormais de base à la politique fédérale. Pourtant ce rapport est gravement biaisé et anti-scientifique.

La stratégie de ces féministes n’apparaît pas tout de suite, puisqu’elles semblent agir pour le bien d’une partie de la population. Mais devant la fausseté des chiffres on est en droit de se poser des questions: quel est l’objectif de celles qui établissent de tels rapports? Et pourquoi cette curieuse concordance sur l’amplification des chiffres avec d’autres pays?

Le texte du rapport fournit une partie de la réponse: “les théories des ressources et du pouvoir et les théories féministes, celles du contrôle social, “.

La question du pouvoir est un facteur primordial. La criminalisation des hommes - car c’est bien cela que fait ce rapport, en filigrane - conduit à faire des lois pour contrôler les hommes. Contrôle économique, quand un homme est privé de ses ressources au profit de sa compagne supposée victime; contrôle judiciaire; contrôle culturel.

De plus les associations féministes s’enrichissent des subventions versées par les collectivités.

...

Aucune violence n’est excusable. Le couple ne doit pas devenir le théâtre de la violence. Mais la violence est souvent partagée, et il est très regrettable que l’on reste sur le biais de l’homme-bourreau et la femme-victime.
Ecrire à Hommes_libres   Site web Hommes_libres Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Cloturer Cloturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



^ Haut ^